‹ liste des articles

Pollution digitale: que faire pour votre entreprise?

La pollution numérique a dépassé celle de l’aviation civile, selon Gartner Group. Vous l’ignoriez? Choisir un partenaire informatique attentif à l’environnement et au développement durable prend donc tout son sens.

Etagère Sophos, made in ARC Logiciels. Toujours innovant le service IT de ARC.

Plusieurs entreprises, dont ARC Logiciels, s’engagent activement à réduire leur impact environnmental. Le spécialiste informatique (logiciels et IT) produit sa propre énergie et suit depuis de nombreuses années toute une série de pratiques recommandées dans le Programme RSE de la Confédération.

La sensibilisation aux bonnes pratiques numériques entourant le développement durable fait aussi partie de la mission de la PME d’Yverdon, qui fête ses 30 ans en 2020. Voici donc une liste de gestes simples qui permettent de diminuer l’empreinte carbone du parc informatique de votre entreprise. Cerise sur le gâteau, cela peut même réduire vos coûts de fonctionnement.

Le stockage de données, très énergivore, est à lui seul un point d’amélioration possible. Renseignez-vous sur le Data Center où vos données sont hébergées. Certains Data Centers de vieille génération peuvent consommer jusqu’à 40% de leur énergie rien que pour refroidir les serveurs. Raison pour laquelle ARC Logiciels propose des hébergements Cloud issus d’un Data Center de dernière génération (Brain Serve). Brain Serve organise d’ailleurs régulièrement des visites de son centre de données en partenariat avec Alp ICT, plateforme de promotion des technologies du numérique en Suisse occidentale.

Clin d’oeil étonnant et très percutant sur cette question de déperdition d’énergie, un projet de piscine chauffée grâce à un Data Center a vu le jour en mai 2017 à Paris. Il s’agit de la piscine de la Butte aux Cailles qui, grâce à ce système, enregistre une économie de 45 tonnes de CO2 par an !

Pour continuer notre reflexion, voici quelques chiffres cités par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), dans son guide pratique La face cachée du numérique.

  • 150 millions de emails sont envoyés chaque minute dans le monde.
  • Laisser allumés dix ordinateurs 24h/24h peut coûter jusqu’à 1200 francs par an.
  • Multiplier par dix le nombre de destinataires multiplie par quatre l’impact environnemental de votre email.
  • Envoyer 20 emails par jour, pendant un an, produit autant d’émissions CO2 que de parcourir 1000 km en voiture.
  • Supprimer 30 emails de sa boîte mail équivaut à économiser 24h de consommation d’une ampoule.

Relativement anecdotiques individuellement, ces points sont à mettre en perspective avec le nombre d’utilisateurs dans le monde.

Qu’est-ce que je peux faire moi?

  • Chaque utilisateur peut donc contribuer à réduire son empreinte CO2 en faisant le tri dans ses emails et en évitant de stocker des images, emails ou documents pendant des années sur son Drive. Une telle démarche offre un gain potentiel de 6kg de CO2 par utilisateur, selon CleanFox. En résumé, il s’agit de voir le Cloud non pas comme un espace de stockage illimité, mais au contraire comme un moyen pour se concentrer pour ne garder que les données importantes à l’activité de l’entreprise.
  • Implanter auprès de vos collaborateurs une politique de modération des emails, avec des destinataires plus ciblés et des pièces jointes limitées.
  • Lorsque vous utilisez Internet, évitez d’ouvrir trop d’onglets à la fois, désactivez la lecture automatique et travaillez en local lorsque cela est possible, propose également l’organisation Digitalforplanet.
  • Pour le transfert de données, préférez un lien de téléchargement vers un site (par exemple WeTransfer) plutôt que l’envoi d’un fichier lourd. Le fichier est alors stocké uniquement sur le serveur qui l’héberge.

Quid du matériel informatique?

Choisir des équipements durables, sachant que 80% de l’énergie utilisée par un ordinateur au cours de sa vie, l’est au moment de sa fabrication. C’est pourquoi ARC Logiciels propose des PC Lenovo respectant les normes supérieures de qualité en terme de consommation d’énergie et de durabilité (plus d’infos ici). On y apprend que la démarche va jusque dans l’emballage réduit au minimum et composé de matériaux biosourcés tels que le bambou et la canne à sucre.

La destruction des équipements informatiques a également un impact. Le matériel obsolète des clients de ARC Logiciels est trié et remis à Swico Recycling, un système de reprise volontaire et solidaire d’appareils informatiques en Suisse. Le matériel usagé des collaborateurs de ARC Logiciels est quant à lui donné dans une école au Burkina Faso que la PME d’Yverdon a construite avec d’autres partenaires.

Si le sujet vous intéresse, consultez le document de l’OCDE sur les implications de la numérisation pour une conduite responsable (instrument de l’OECD).

Besoin d’un partenaire informatique responsable ? Info au 0848 848 122 ou par email >>ici

TIF

 

Aide Aide

support@arc-logiciels.ch

0848 848 122

Du lundi au vendredi:
07h30 – 12h00
13h30 – 17h00